You are currently viewing Shanghaï – Tianzi Fang

Shanghaï – Tianzi Fang

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire

Tianzi fang est un coin très touristique à Shanghai. Quartier connu pour ces petites boutiques, vous trouverez aussi des restaurants et surtout des café/bars très sympas dont la décoration est très travaillé ou bien avec une ambiance spéciale.

Nous avons choisi un café/restaurant à chats ! C’est un endroit où les chats sont les maîtres de la maison. J avais déjà vu cela au Japon dans un documentaire à la TV, mais je n’avais jamais mis les pieds dans un tel endroit. Lorsque vous buvez votre boisson, vous pouvez prendre l’un des chats dans vos bras ou sur la table si vous le souhaitez. Ici, c’était un petit café. Il y avait 4 chats. C’est vraiment un concept sympa qu’il faudrait introduire en France. (ça a été introduit depuis ma visite fin 2012 : ils m’ont entendu ^^)

La première chose que nous avons fait en arrivant, c’est manger ! J’avais déjà pu découvrir la cuisine de plusieurs provinces depuis mon arrivée à Shanghai : celle de Sichuan, celle de Shaanxi et celle de Hunan. Notre choix se porta sur un restaurant taïwanais. Vous pouvez découvrir une photo de ce que nous avons mangé ci-dessous. La famille dans laquelle je suis a eu peur que j’ai du mal à supporter le petit déjeuner, donc parfois j’ai du café et une brioche d’un pâtissier du coin qui a toujours le même goût malgré les formes différentes. La pâtisserie ne fait pas partie des spécialités de la Chine, mais ils sont de + en + intéressés à ce que je vois par les nombreuses photos que je poste sur le site de micro-blogging chinois Weibo.

Revenons à Tianzi fang. Si vous voulez ramener quelque chose de Shanghai, il faut se rendre dans ce quartier plein de petites boutiques très sympa et à prix intéressant. Il y a certaines boutiques chères, mais c’est + pour regarder qu’acheter. Par contre, c’est tout le temps plein de monde ! Ce fut l’occasion pour moi d’entendre pour la première fois des voix françaises. C’est vrai que décembre, hors période de vacances, je me sens souvent une fourmi parmi les chinois. 

Voici ci-dessus un peu de Tian zi fang qui fut pour moi l’occasion d’acheter le livre rouge de Mao pour devenir un homme bon et plein de trucs communistes bien sympas à offrir à la famille et aux amis. Je n’ai pas encore trouvé de culotte rouge avec la tête de Mao : peut-être à Pékin !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires